radine1cussetradine2radine3
Continuons de voguer sur la vague Cusset !! Dans ce tout petit ouvrage (se lit en deux heures ), Catherine Cusset  nous livre son plus gros défaut (la radinerie pour ceux qui n'aurait pas lu le titre...!) avec différents souvenirs ancien ou récents, et le raconte par anecdotes tantôt drôles voire très amusantes, tantôt plus sombres, où l'on décèle la honte et la détresse de l'écrivain emprisonnée dans cette volonté de rien vouloir débourser...volonté qu'elle impose à son entourage à ses dépens ou en voulant rendre service...
  Je conseille ce petit ouvrage à tous, car il est très récréatif, et nous déculpabilise de nos propres défauts... On en aurait presque envie d'en faire un livre à notre tour !!